GeckoGeek.fr

Paradigme d'un lézard

Jeudi 23 Octobre 2014

Double Boot Mac OS X et Ubuntu 10.04 avec rEFit et Bootcamp

Par Vinz le 21/05/2010 dans Apple, Linux | 6 commentaires

Nous allons voir par ce tutorial comment permettre à votre Mac d’avoir un “double boot” Mac OS X et Ubuntu. Pour cela nous allons utiliser rEFit pour le menu de boot et Bootcamp pour générer le premier bout de partition. Il serait possible d’effectuer même un triple boot mais il faudrait alors procéder un peu différemment donc peut-être pour un autre tutorial :-] (enfin je donnerai quelques pistes en bas de page). J’entends pas loin des fanatiques qui vont montrer du doigt Ubuntu. Vous pouvez bien évidemment par cette méthode installer un autre OS :-]

Remise en contexte

Pourquoi un double boot ?

Travailler sur des machines virtuelles peut s’avérer intéressant mais on peut rapidement devenir limité par la puissance bridée. Ainsi avoir en parallèle de Mac OS X un petit Ubuntu est très appréciable même si on ne l’utilise pas très régulièrement. Et puis il n’est pas nécessaire de lui attribuer beaucoup d’espace disque !

Matériel Utilisé pour l’occasion

Pour l’expérience j’ai utilisé un Macbook noir révision 1.1 de 2.0 GHz (2006) boosté à 2 Go de ram avec un petit SSD Intel Postville de 80 Go. Autant dire que même si le petit portable a maintenant 4 ans, il n’en est pas moins un petit ordi de compète pour des tâches simples ! En revanche, pour jouer, la carte graphique aura surement du mal selon le jeu :-]

Retour en arrière “IMPOSSIBLE”

Notez bien qu’une fois Ubuntu installé, vous ne pourrez plus supprimer la partition comme vous pouviez le faire lorsqu’il s’agit de Windows (avec Bootcamp). Tout simplement car le format de la partition sera illisible par Mac OS et ce dernier ne pourra donc plus trop y toucher. Pour un retour en arrière complet il faudra reformater complètement le disque dur (et donc perdre les données non sauvegardée). Dans tous les cas ce n’est pas dramatique tant que vous avez une sauvegarde de vos données quelque part !

Les OS installés

Au final l’ordinateur se dote d’un Mac OS 10.6 (Snow Léopard) et d’un Ubuntu 10.04 (Lucid Lynx). Et j’ajouterai pendant que j’y pense qu’Ubuntu copie de mieux en mieux l’UI de Mac OS, mais ceci est une autre histoire ^^

Préparer le terrain

Installer Mac OS 10.6

La première étape est d’installer Mac OS 10.6 sur votre disque. En principe c’est déjà fait si vous cherchez juste à rajouter Ubuntu en parallèle !

SAUVEGARDEZ vos données

On retire toute responsabilité de ce qui va arriver à vos données vu que vous allez toucher d’assez près à des commandes du type “delete” ou “reformate”. On vous recommande donc d’en faire une sauvegarde :-]

Effectuer la partition Bootcamp

Ouvrez le logiciel de partition Bootcamp (/Application/Utilitaires/Assistant Boot Camp). Puis le Pomme va vous proposer de choisir l’espace que vous souhaitez attribuer à Windows (qui sera remplacé par un Ubuntu ;-]). C’est à vous de voir sachant que vous devez prendre en compte la partition “swap” qui sera créée plus tard (de 512Mo à 1024Mo). Pour un disque dur 2,5″ de 80 Go vous pouvez attribuer 15 ou 16 Go, cela suffit largement. Si vous avez 250, 500 ou 750 Go, vous pouvez attribuer 20 ou 50 Go sans problème. Tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire !
Une fois la partition effectuée, NE REDEMAREZ pas tout de suite. Fermez l’utilitaire Bootcamp.

Installer rEFit

rEFit va vous permettre d’avoir un menu de boot tout beau au démarrage de votre ordinateur ! Procédez donc à son installation en suivant le petit manuel en ligne ici. Pour vérifier qu’il a bien été installé, il suffit de redémarrer votre ordinateur. Si vous voyez un menu de boot c’est que tout a fonctionné ! (choisissez l’icône Mac pour lancez Mac OS X ;-]). Sinon relisez une seconde fois la documentation du site ^^

Graver un CD d’Ubuntu

Rendez-vous sur la page de download d’Ubuntu et téléchargez la dernière version ! Ce tutorial a été effectué et testé avec la 9.10 et 10.04. En principe cela devrait marcher avec des versions supérieures aussi. Pour des versions antérieures on ne promet rien…
Une fois l’ISO téléchargé, lancez l’utilitaire de disque (dans /Applications/Utilitaires), insérez un CD vierge, sélectionnez le (dans le menu de l’utilitaire de disques) et cliquez sur l’icône “graver“. La pomme devrait vous demander de choisir une image à graver, choisissez donc l’ISO d’Ubuntu téléchargé à l’instant ! Attention à ne pas faire n’importe quoi avec votre disque de démarrage, sélectionnez bien le CD vierge et non autre chose !!

Installer Ubuntu

Si vous avez bien effectué toutes les étapes nous pouvons maintenant procéder à l’installation d’Ubuntu sur la partition Bootcamp de votre machine !

1°) Booter sur le Live CD d’Ubuntu

Insérer le CD d’Ubuntu dans votre Mac et redémarer ce dernier. Si vous aviez déjà testé rEFit vous ne serez donc pas surpris de voir une nouvelle icône apparaitre dans le menu de boot ! Sélectionnez avec les flèches l’icône du CD Ubuntu et appuyez sur enter.

2°) Lancer le Live CD

Selon la version d’Ubuntu le CD vous demandera peut-être votre langue maternelle puis vous affichera un menu. Ne sélectionnez PAS l’option d’installation. Demandez de tester Ubuntu en bootant sur le Live CD. Cela va vous afficher une interface graphique qui sera plus agréable pour installer la bête.

3°) Supprimer la partition Bootcamp

Comme nous en avions parlé plus haut, vous ne devriez pas pouvoir tout de suite installer Ubuntu sur la partition Bootcamp. Dans un premier temps nous allons donc supprimer cette dernière. Pour cela, via l’interface bureau du Live CD, double-cliquez sur l’icône d’installation. Il devrait vous demander quel type d’installation vous préférez effectuer. Choisissez l’option “Custom” (ou “personnaliser”, cela dépend de la langue choisie !) qui va permettre de bidouiller un peu. Ubuntu devrait vous afficher alors une sorte de graphique représentant les partitions actuelles de votre disque dur. Repérez celle de Bootcamp qui dépend de la taille que vous lui avez alloué. En principe elle devrait être vers la droite du graphique, puisqu’elle a été créée en dernière, et se nommer “/dev/sda3“. Sélectionnez-là et vous devriez avoir un bouton “erase” ou “supprimer” qui apparait. Procédez ainsi pour supprimer tout ce qui se trouve dessus ! Faites bien attention à supprimer la bonne partition et non celle qui contient Mac OS X…

4°) Créer la partition swap

Maintenant qu’il y a de l’espace libre sur le disque nous allons commencer par créer la partition swap nécessaire à Ubuntu ! Sélectionnez avec votre souris l’espace “libre” qui vient d’être créé. Un bouton “add” ou “nouveau” devrait apparaitre (comme pour le bouton “erase”). Procéder ainsi et Ubuntu va vous afficher une pop-up. Choisissez dans le menu déroulant l’option “swap” et dans la place allouée entre 512 ou 1024 selon l’espace mémoire que vous souhaitez attribuer au swap (si vous avez assez d’espace, mettez 1024). Ne touchez pas aux autres champs et rajouter cette partition !

5°) Créer la partition Ubuntu

C’est au tour de la “grosse” partition d’être créée. Procéder comme pour le swap sauf que vous laissez la place disque maximum (en principe pré-remplie) et que dans le menu déroulant vous sélectionnez l’option avec ext3. Dans le dernier champ texte écrivez un slash (“/”) ce qui va indiquez à Ubuntu ou s’installer. Puis ajoutez la partition !

6°) Installer Ubuntu

Vous pouvez alors installer Ubuntu !
Vérifiez toutefois bien le récapitulatif sur l’écran suivant. En principe il devrait vous dire que le swap sera sur la partition #3 et Ubuntu sur la partition #4. (Notez bien que ceci s’avère vrai si vous étiez dans le même cas que moi et que vous avez procédé aux étapes dans le bon ordre :-])

7°) Redémarer !

En principe une fois l’installation terminée, Ubuntu va vous demander de redémarer sans le CD. Procédez et vérifiez que votre partition avec Mac OS n’a pas subit de dommage collatéral. Si tout s’est bien passé, vous êtes l’heureux possesseur d’un double boot Mac & Linux !

Allez plus loin…

Faire du triple Boot, voire plus…

Si vous souhaitez installer plus d’OS sur votre Mac il suffit d’effectuer plus de partitions avec l’utilitaire de disques ! Pour cela procédez aux même étapes, mais au lieu d’effectuer une partition Bootcamp (qui est en gros une étape simplifiée), partager votre disque dur en plusieurs partitions. Le reste ne diffère pas vraiment :-]. Il faut juste bien faire attention à ce que vous supprimez :-]

Commentaires (6)
  1. acemtp le 5 Jul 2010 à 15:12

    Merci pour ce tuto, je l’ai suivi à la lettre et ca marche parfaitement.

    Une fois sous linux, il y a cette page qui aide beaucoup pour faire marcher les elements des macbook pro:

    https://help.ubuntu.com/community/MacBookPro

  2. Vinz le 5 Jul 2010 à 16:13

    Effectivement il y a certain divers manquant (normal) et le site d’Ubuntu permet d’en régler une partie :-)

  3. Linux en multiboot sur son mac intel | Le Blog Ban le 21 Apr 2011 à 13:45

    [...] Geckogeek.fr_double boot Mac OS et Ubuntu [...]

  4. Sou le 5 Sep 2011 à 13:32

    Bonjour!
    Mon mac n’accepte pas les dvd-rw, comment faire pour graver ubuntu?
    Merci d’avance!

  5. Vinz le 11 Sep 2011 à 12:37

    Un simple CD de 700 Mo devrait suffire ! Au pire éventuellement avec une clé USB de 1Go :-)

  6. Deportivien le 20 Feb 2013 à 23:21

    Merci pour ce tutoriel, tout fonctionne !

    J’ajoute une difficulté qui m’est arrivée et qui peut peut-être vous arriver aussi :
    la partition qui ne veux pas s’effectuer avec le BootCamp (Message d’erreur : Ce disque ne peut pas être partitionné car il est impossible de déplacer certains de ses fichiers). Ce problème est surmonté en libérant simplement plus de place sur son disque dure. Il m’a suffit de supprimer quelques films et la partition a pu se faire.


Laisser un commentaire