GeckoGeek.fr

Paradigme d'un lézard

Lundi 23 Octobre 2017

Sources de Chromium OS disponibles

Par Vinz le 20/11/2009 dans Google, Internet | 0 commentaire

Google avait annoncé en Juillet dernier qu’il travaillait sur son propre OS. Ce dernier ciblerait les personnes passant la plupart de leur temps sur Internet. Cela serait donc un OS parfait pour les net-books, ou PC fixe pour cyber-café ou chose dans le même genre. Depuis aujourd’hui Google met à disposition le projet en open source. Faisons un rapide tour du sujet.

chrome os

Google Chrome OS

Pourquoi ?

Google est parti du constat que beaucoup de personnes utilisent surtout leur ordinateur pour accéder à Internet (et juste Internet). Alors pourquoi démarrer un ordinateur qui prend 45s (le “temps de faire un sandwich” disent-ils ^^). Pourquoi ne pas avoir un système qui démare vite pour accéder à l’essentiel ? C’est le principe de Chrome OS. La vidéo ci-dessous (en Anglais) résume un peu plus loin ces quelques lignes :

Est-ce utile ?

Si votre utilisation d’un ordinateur se limite effectivement à votre navigateur Web, alors oui Chrome OS pourrait vous intéresser. Mail, Réseaux sociaux, Gestion de documents, Jeux flash … actuellement tout ceci peut se faire via Internet. Et si on prend en compte les modes “déconnectés” des services google, alors avoir toujours accès à Internet n’est pas non plus une obligation ce qui laisse un peu de marge. Toutefois on n’en reste pas là … Chrome OS devrait aussi pouvoir héberger des “applications”. Entendez par là des sortes de web apps à la Google qui ne pourront (en principe) pas faire de mal à votre ordinateur puisqu’elles seront dans des bacs à sable. Dit autrement, l’application tournera dans une cage très solide et tout éventuel problème serait géré par Chrome. Mais quand on sait ce qu’il est possible de faire en Informatique, on peut rester légèrement dubitatif et il est fort probable qu’on trouve un jour la possibilité de passer outre pour faire plein de bêtises. Mais Google en est conscient et là encore a rajouté quelques barrières aux “bad guys”. L’OS lui même se vérifiera à chaque reboot pour vérifier son l’intégrité avec une petite signature numérique. Un OS qui doute de lui, qui ne fait pas confiance aux applications, cela parait “intéressant” ^^ Ci-dessous une vidéo résumant un peu la chose :

Un boot plus rapide ?

La vidéo suivante nous explique (en Anglais) comment se différencie Chrome OS sur le boot jusqu’au but final : accéder à un site (ici l’exemple étant gMail). Pour faire simple on supprime selon eux différentes étapes comme l’initialisation hardware et tout un tas de lancements cachés (il n’y en aurait donc aucun dans ce nouvel OS ? à voire…). A part un ou deux blocs où la comparaison se fait facilement, d’autres sont plus discutables et cela ressemble plus à une comparaison un peu “facile” qu’autre chose. Toutefois le but étant ici seulement d’accéder à un navigateur Web, pas besoin d’être devin pour comprendre que le chargement peu alors s’effectuer plus rapidement. A la fin de la vidéo vous avez un petit exemple de boot en direct, et effectivement, c’est rapide :-)

Et concrètement ?

Le projet Google Chrome OS est disponible à cette adresse. Vous y retrouverez documentations, codes à télécharger, …
On essayera nous même de l’installer prochainement afin de se faire un meilleur avis de la bête. En attendant, youtube devrait se remplir assez vite de vidéos en parlant :-]


Laisser un commentaire