GeckoGeek.fr

Paradigme d'un lézard

Vendredi 23 Juin 2017

SeaPerch : Montage du Châssis du Robot Sous-Marin

Par Vinz le 27/07/2010 dans AUV, UAV & co | 0 commentaire

Dans cette première partie de la construction du SeaPerch, nous allons monter sa structure qui est essentiellement composée de PVC. Vous pouvez prévoir environ trois heures pour cette réalisation. Elle ne présente pas de difficulté particulière.


Matériel & Outils nécessaires

Outils Nécessaires
Outil Image Outil Image
Règle Marqueur
Coupe-tube PVC ou Scie Ciseaux
Pince Tournevis cruciforme
Perceuse + mèches 6,5 mm & 2,5 mm Etau ou Serre-joint
Maillet en caoutchouc (ou marteau dans un chiffon)
Matériel : Châssis
Qt Pièce Taille (cm) Diamètre (mm) Image
1 Poutre PVC en H 38 9,5
1 Tube PVC Sch. 40 150 16 (21)
10 Coude PVC Sch. 40 16 (21)
4 T PVC Sch. 40 16 (21)
6 Vis à tôle acier inoxydable ~1,2 ~7,0
6 Rondelle acier inoxydable ~7,0
2 Cylindre en mousse (flotteurs) ~12,5 ~60,0
3 Collier de fixation de tuyau (support moteur) ~8,0 ~30,0
1 Grillage en plastique ~20×30
6-8 Collier de fixation rilsan

Découpage des pièces du châssis

Prenez le tube de PVC. A partir d’un bord droit, mesurez et notez au marqueur les longueurs des différents segments à découper. Il vous faudra :

  • 2 pièces de 6,4 cm de long
  • 2 pièces de 10,2 cm de long
  • 2 pièces de 11,4 cm de long
  • 4 pièces de 3,8 cm de long
  • 4 pièces de 12,7 cm de long
  • 4 pièces de 2 cm de long

Vous pouvez découper votre tube PVC avec un coupe-tube spécialement fait pour ou avec une scie. Si vous utilisez une scie, faites bien attention à maintenir comme il faut le tube pour qu’il ne bouge pas. Découpez les pièces le plus droit possible selon les marques que vous avez notées.

Il devrait vous rester quelques chutes. Vous pouvez faire les finitions au papier de verre si vous le souhaitez.

Création de trous de drainage dans le châssis

Rassemblez les coudes en PVC. Maintenez en un dans l’étau ou dans le serre-joint. Equipez la perceuse de la mèche 6,5 mm et percez un trou sur le côté extérieur du coude. Répétez l’opération sur les neuf autres coudes.

Ces trous sont destinés à laisser rentrer l’eau dans la structure lorsque vous mettez le SeaPerch à l’eau et à la laisser s’écouler lorsque vous l’en sortez.

Assemblage du châssis

Prenez toutes les pièces PVC à l’exception de celles de 2 cm. Assemblez-les selon la figure suivante pour former la structure du châssis. Si la structure n’est pas trop grande comme ici, il n’est pas nécessaire de coller les jointures.

Voici le résultat que vous obtenez :

Ajout des flotteurs et renforcement du châssis

Coupez la poutre PVC en H en deux parties égales (environ 19 cm pour chaque morceau). Glissez chacun des morceaux dans un cylindre en mousse. Les bouts doivent dépasser.

Insérez les petits tubes PVC de 2 cm dans chacun des quatre coudes situés sur la partie haute du châssis. Fixez-y les embouts des poutres en H.

Appuyez fortement sur toutes les jointures de la structure pour bien fixer les tubes. Les poutres en H ne doivent pas pouvoir tomber de leur support. Utilisez un maillet en caoutchouc (ou un marteau dans un chiffon) pour bien resserrer les connections.

Ajout des supports moteurs

Ajoutez maintenant les supports moteurs. Positionnez-les bien centrés sur la hauteur des tubes (voir photo) et notez l’emplacement des vis à l’aide du marqueur. Le centrage et la verticale sont très importants, plus important que l’angle car vous pourrez orienter légèrement les tubes par la suite. Choisissez donc plutôt un angle dans lequel vous pouvez percer facilement.

Percez les trous à l’aide de la mèche de 2,5 mm. Mettez les vis dans les rondelles, puis à travers les trous des supports et vissez-les au châssis. Ne serrez pas trop car vous allez les démonter à nouveau pour y placer les moteurs et vous risquez d’abîmer le pas de vis dans le PVC.

Ajout du filet de charge utile

Positionnez maintenant le filet sous le châssis. Coupez les bords au besoin, mais laissez-le déborder un petit peu pour qu’il ne glisse pas.

Fixez-le ensuite au châssis à l’aide de 6-8 colliers de fixation rilsan. Utilisez une pince pour bien serrer les colliers puis coupez à ras les bouts qui dépassent.

La première partie est finie, nous allons maintenant monter la propulsion.

Manuel Complet en PDF : http://www.geckogeek.fr/static/files/SeaPerch_Manual_V1.1.pdf


Laisser un commentaire