GeckoGeek.fr

Paradigme d'un lézard

Mercredi 17 Mai 2017

Réalité Augmentée : une autre vision de ce qui nous entoure

Par Lya le 29/08/2009 dans Réalité Augmentée | 4 commentaires

La Réalité Augmentée s’insère de plus en plus dans notre vie quotidienne. Actuellement, elle est encore un peu à l’état de gadget ou de balbutiements, mais ses développements dans certains domaines s’avèrent très prometteurs et pourront apporter une réelle plus-value.

AR-Mire

Qu’est-ce que la Réalité Augmentée (AR) ?

Cette technologie permet d’ajouter en temps réel des éléments virtuels dans une vision de la réalité. Pour que ces éléments donnent vraiment l’impression d’interagir avec le monde réel, on cherche à détecter les mouvements dans les différents repères allant du repère du monde à celui de l’image en passant par celui de la caméra.

Un principe très courant, et plutôt facile, est l’utilisation de mires. Ce sont des formes généralement géométriques, en noir et blanc, facilement détectables par un programme qui va en étudier les déformations (translations & rotations, homothéties, …). Si vous inclinez la mire dans vos mains, l’objet virtuel qui va y être attribué pourra alors être affecté par la même transformation. D’où l’impression d’interaction.
On peut aussi utiliser directement la géolocalisation et les centrales inertielles (ou les gyroscopes) directement embarquées dans des appareils, comme pour la majorité des smartphones.

La scène filmée à laquelle est ajoutée la couche virtuelle est ensuite visionnée soit sur un écran (ordinateur & webcam, vidéo projecteur…) soit en immersion (lunettes vidéo) ou semi-immersion (écran de smartphone). Toutefois il est bon de savoir qu’actuellement l’intégration de ces objets virtuels se fait le plus souvent image par image : vous récupérez l’image filmée et vous ajoutez une image à un instant T de vos objets par dessus l’image de la vidéo. L’impression de fluidité dépend de votre capacité à traiter rapidement chaque image de la vidéo.

AR & Publicité

On commence à voir de la réalité augmentée dans les publicités, surtout par le biais d’internet. Nous trouverons par exemple la  C3 Picasso de Citroën, une présentation des technologies d’Ecomagination ou l’animus d’Assassin’s Creed 2.

Ou encore Légo, qui avec la digital box propose au client de visionner en 3D les différentes constructions réalisables avec le contenu d’un boîte que l’on présente à une caméra.

Encore une fois, nous restons là à un niveau très basique de ce qui pourrait être possible et envisageable de faire grâce à la Réalité Augmentée, il faut bien un début quelque part. Mais vous pouvez toujours vous imaginer en train de feuilleter un catalogue avec une vision en 3D des objets qui y sont présentés ou même une animation de ces objets.

AR & Jeux

En parlant de catalogue, des livres ont également été expérimentés : ils se regardent généralement avec des lunettes. Apporter une vision 3D sur des illustrations peut être attrayant.
Ceci peut être encore plus intéressant pour des livres éducatifs : avoir une coupe de volcan, l’intérieur des pyramides, le développement d’une plante, les strates rocheuses, …, le tout en 3D, sortant d’une page, ça rend le thème plus vivant. Le seul problème est l’équipement : les lunettes vidéo c’est plutôt pas mal mais ça ne fait pas parti du plus pratique (ni du moins cher).

AR-Fusee

Après il y a le genre d’attractions comme celles du Futuroscope, Les Animaux du Futur, dont vous avez sûrement entendu parler (vous pouvez aller tester à nouveau sur le site, il y a une seconde version).

On retrouve aussi des applications pour des jeux à environnement réduits comme des jeux d’échecs, ARMah-jongg, TARBoard un combat de cartes avec représentation virtuelle des cartes ou encore The Invisible Train qui consiste à conduire un train virtuel sur un circuit réel.

D’autres utilisent l’environnement dans sa totalité. ARQuake par exemple se joue dans la rue contre des monstres virtuels, vous avez aussi HumanPackman dans lequel vous manger les petites pièces en avançant dans les rues et où vous pouvez voir la position des autres joueurs.

Ces derniers exemples peuvent s’avérer très intéressants car ils changent complètement l’environnement de jeu, mais l’équipement reste pour le moment plutôt encombrant.

AR & Tourisme

C’est peut-être l’un des secteurs qui peut le plus à l’heure actuelle bénéficier des techniques de la Réalité Augmentée.

Des applications sont déjà apparues comme Métro Paris sur l’App Store d’Apple qui en plus de guider l’utilisateur dans le métro lui permet de visualiser par webcam les emplacements de Métro et RER les plus proches.

MetroParis-IPhone

Dans le même genre vous trouverez Twittaround qui vous permet de géolocaliser tous les tweets des alentours.

Et voici deux applications Android (et bientôt iPhone) de guide touristique. Wikitude permet de disposer d’informations collaboratives textuelles ou visuelles à propos d’un lieu, d’un monument ou d’un paysage que l’on regarde à travers l’appareil. Ces données proviennent de l’encyclopédie en ligne Wikipedia et de Panoramio pour les visuels. Quant à Layar, cette application propose un système de calques thématiques contenant chacun un style d’informations différentes que l’utilisateur peut afficher selon ses goûts. Similaire à Layar et disponible sur iPhone, nous pouvons également trouver Sekai Camera, une application de guide touristique développée par la start-up japonaise Tonchidot.

Comme je vous l’ai dit, tout cela reste un peu gadget. Là où ça commence à devenir intéressant, c’est si les musées par exemple utilisent la Réalité Augmentée pour montrer les pièces exposées dans leur utilisation journalière, ajouter des informations et mettre en avant différents aspects (comment la pièce était à l’origine, …), ou pour des lieux extérieurs pouvoir observer les évolutions architecturales, les peintures telles qu’elles étaient sur les façades des églises, les châteaux ou les temples reconstitués par dessus leurs ruines ou des scènes de vie commune dans un lieu antique, …

La Réalité Augmentée ouvre donc de nombreuses possibilités. La prochaine conférence internationale de Réalité & Virtualité Augmentée, l’Ismar 09 (International Symposium on Mixed and Augmented Reality), qui aura bientôt lieu en Floride du 19 au 22 Octobre, nous en dira plus sur les nouveaux-nés des labos.

Commentaires (4)
  1. La réalité augmentée, des points de vente dynamisés - Marketing Professionnel le 3 May 2010 à 16:09

    […] http://www.geckogeek.fr/realite-augmentee-une-autre-vision-de-ce-qui-nous-entoure.html […]

  2. Blog de « Hé, lecteurs à St Martin ! » » Archives du Blog » La réalité augmentée à l’espace-lecture, par C@th. le 16 Nov 2011 à 14:43

    […] devenir très très augmentée comme nous le rappellera notre feuille d’impôts), avec la réalité augmentée (cliquer ici pour lire), les non-lecteurs vont enfin pouvoir exister (cliquer ici pour visionner un […]

  3. Cayden le 27 Oct 2016 à 09:53

    The voice of raiotnality! Good to hear from you.

  4. unfall kfz versicherung melden frist le 3 Nov 2016 à 12:56

    Well, there are so many broadcast channels available (technically) that it’s quite easy to understand the ONLY reason behind those ‘bids’ to be awarded a frequency. It’s a way to control the media market!


Laisser un commentaire